L’utilisation du vernis à ongles peut apporter des problèmes à la santé, un vernis à ongle naturel fait maison sera proposé à la fin de l’article pour éviter le danger que nous allons détailler ci-dessus.

Un groupe de chercheurs de l’Université Duke ont découvert, après avoir fait le test sur plusieurs femmes qui utilisent différentes marques de vernis à ongles, ont constaté le danger du vernis sur leurs corps. Il faut donc savoir ce qui se passer vraiment dans le corps après 10 heures qui suivent la poser du vernis sur les ongles.

Les problèmes que le vernis à ongles peut apporter à votre santé

Lors de l’analyse de l’organisme de plusieurs femmes utilisant différentes marques de vernis à ongles, les chercheurs ont observé la présence de triphénylphosphate (TPHP). Et certaines personnes, comme moi, souffrent des maux de tête, après avoir senti l’odeur du vernis.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce composé est très nocif pour le corps qui peut affecter le système endocrinien et est alors responsable de la prise de poids, les changements dans le métabolisme entre autres effets.

La TPHP est une neurotoxine qui peut également affecter le cerveau.

Dans cette étude, il a été observé qu’après 10 heures qui suivaient la pose du vernis, les femmes présentaient des taux jusqu’à 7 fois plus élevés que le taux normal de cette substance dans l’organisme.

Autres risques du vernis à ongles sur le corps

En plus de l’augmentation exponentielle de TPHP dans le sang, l’utilisation de vernis à ongles peut être préjudiciable par d’autres ingrédients contenus dans sa formule.

Ci-dessous nous énumérons certains de ces composants qui peuvent nuire à votre santé :

Toluène

Un produit chimique qui doit être gardé loin des femmes enceintes et des nourrissons, car il rend difficile le développement du fœtus en plus de contaminer le lait maternel.

La peau peut également être endommagée si elle est souvent exposée à ce produit chimique.

Formaldéhyde

L’ingrédient qui ajoute la forte odeur que possède le vernis à ongles est un cancérigène qui peut être dissous dans l’eau et l’air.

Rester trop longtemps exposé au formaldéhyde peut entraîner des problèmes de gorge et même un essoufflement.

Phtalate de dibutyle

Certaines marques de vernis à ongles, pour réduire le contact avec la TPHP remplacent cet ingrédient par du phtalate de dibutyle, cependant, cela ne résout pas grand-chose car il provoque également des symptômes similaires.

Comment faire des vernis à ongles faits maison

Étant très difficile de trouver du vernis à ongles sur le marché sans les ingrédients nocifs mentionnés ci-dessus, il est intéressant d’apprendre à faire du vernis à ongles fait maison.

Ci-dessous, nous vous donnons les instructions nécessaires afin que vous puissiez colorer vos ongles comme vous le souhaitez en faisant votre propre vernis à ongles.

Ingrédients

  • Base de vernis transparent
  • Cure-dents en bois
  • Nuances de maquillage dans les couleurs que vous voulez émailler
  • Conteneur pouvant être fermé pour conserver votre vernis à ongles
  • Ciseaux
  • Petit sac en plastique scellé

Comment faire

  1. Choisissez la nuance de la couleur que vous voulez que votre vernis soit, puis rangez-le dans le sac en plastique.
  2. À l’aide d’un objet pointu, frapper l’ombre avec une force jusqu’à ce qu’elle se brise en donnant une poudre fine.
  3. Une fois la teinte est bien coupée en poudre, coupez un des coins du sac et ajoutez une partie de la poudre d’ombre dans le récipient choisi pour emballer votre vernis.
  4. Ensuite, ajoutez la base transparente pour les ongles, ajoutez jusqu’à ce que la poudre d’ombre s’additionne.
  5. Mélangez bien jusqu’à ce que la poudre de l’ombre se mélange bien avec la base transparente.

En suivant ces étapes, vous aurez un bon vernis à ongles naturel fait maison, vous pouvez répéter la procédure pour différentes couleurs.