Depuis quelques jours, la levure de boulangerie est un objet de désir précieux, mais si vous ne pouvez pas vous en procurer, nous vous apprenons à faire la levure à la maison pour préparer un pain artisanal.

Comment faire la levure à la maison : Préparer le levain

Le levain est une sorte de levure maison qui permet la fermentation des pâtes à pain sans utiliser de levure pressée ou de levure de boulangerie sèche. Ceci est réalisé en « réveillant » les levures inactives présentes dans la farine elle-même grâce à un processus très simple mais qui demande un peu de patience, car cela prend quelques jours.

Préparation de la levure de boulangerie à la maison

Avant de vous indiquer les étapes à suivre pour faire la levure à la maison, une série de clarifications est exigée :

  • La première est que toutes les pâtes n’évoluent pas aussi rapidement, car la vitesse dépend du type de farine utilisée et de la température.
  • Un levain fait avec de la farine complète qui peut être développée à une température de 25-30ºC est presque certain de se concrétiser et en quelques jours. Par contre, s’il fait froid, cela coûtera plus ou même les levures naturelles pourraient ne pas pouvoir s’activer.
  • En été c’est facile, mais ces jours où la chaleur n’est pas encore perceptible, il va falloir prendre la précaution de chercher un endroit chaud où on pourra laisser la levure maison se développer sans difficultés.
  • Quant à l’eau à utiliser, dans de nombreux endroits, il est recommandé d’utiliser de l’eau minérale ou filtrée. Mais si vous n’avez que de l’eau du robinet, vous pouvez le laisser se reposer pendant un certain temps jusqu’à ce qu’elle cesse de sentir le chlore.
  • Un autre détail important est l’hygiène du processus, nous devons utiliser des récipients et des ustensiles propres à tout moment pour éviter que notre pâte soit contaminée par des bactéries indésirables.

Les ingrédients du levain :

  • Farine, de préférence complète.
  • Eau, de préférence minérale.
  • une demi-cuillère à café de sucre, sirop d’agave ou miel.

Ustensiles :

Un grand bocal en verre

Étapes de préparation : Pour faire la levure à la maison

Nous vous expliquons maintenant les étapes à suivre pour faire la levure à la maison, pour préparer pain traditionnel.

1er jour :

Dans un pot en verre propre, nous versons 50 g de farine avec 50 g d’eau et une demi-cuillère à café de sucre, de miel ou de sirop d’agave. Ensuite, mélangez très bien avec une cuillère en bois, et couvrez le pot en posant le couvercle dessus, sans torsion ni fermeture hermétique.

2ème  jour :

Après les 24 premières heures, il est normal qu’aucun changement ne soit observé, s’il y a un léger changement dans la couleur du mélange et une fine bulle.

3ème  jour :

Après encore 24 heures, nous devrions déjà commencer à remarquer des changements sous la forme de minuscules bulles et une odeur acide rappelant l’odeur de levure commerciale. C’est un signe que le processus se déroule bien. Nous ajoutons 25 g de farine et 25 g d’eau que nous mélangerons avec la pâte que nous avons déjà. Nous couvrons à nouveau comme nous l’avions.

Au contraire, si nous remarquons une odeur pourrie ou si nous voyons une sorte de moisissure, ce sont des signes que nous avons été contaminés et nous devons tout jeter et recommencer.

4ème jour :

Avec 24 heures de plus, la pâte sera pleine de bulles, donc son volume aura quelque peu augmenté et l’odeur doit être acide, mais pas fétide.

Rafraîchissez à nouveau la pâte en ajoutant encore 25 g de farine et 25 g d’eau. Normalement, avant de refroidir la pâte, vous jetez généralement une quantité de pâte égale au poids de farine et d’eau à incorporer.

Désormais, il est pratique de marquer avec un marqueur la hauteur de la pâte dans le pot après l’avoir rafraîchie.

5ème jour :

Les levures naturelles se seront déjà réveillées et notre levain aura doublé ou triplé son volume. Pour qu’il n’y ait aucun doute sur sa croissance, il vous suffit de regarder la marque que nous avons fabriquée la veille. À ce stade, nous pouvons déjà utiliser une partie de notre levure naturelle pour faire un pain au levain et conserver le reste pour de futures occasions.

Comment conserver le levain ?

Avant de stocker le levain, nous allons faire une nouvelle boisson gazeuse en ajoutant de la farine et de l’eau à parts égales. Faites ce processus jusqu’à ce que nous ayons terminé la quantité que nous avons retirée, pour faire le pain et le laisser reposer jusqu’à ce que nous voyions des bulles sortir. À ce moment-là, nous pouvons déjà fermer la bouteille en vissant le couvercle et la conserver au réfrigérateur jusqu’à ce que nous devions la réutiliser.

Comment utiliser le levain ?

Lorsque vous allez utiliser le levain que vous avez dans le réfrigérateur, vous devez le retirer à l’avance afin qu’il soit amené à température ambiante. Ce levain peut également être utilisé dans les pâtes pour tartes et guiches.

Si vous n’allez pas l’utiliser fréquemment, il est conseillé de le retirer et de le rafraîchir au moins une fois par semaine, de cette façon vous éviterez de le gâcher et cela peut durer des années.

Équivalence entre le levain et la levure poudre

Pour faire du pain au levain, remplacez simplement la levure indiquée dans la recette par la levure maison. A raison de 120 g de levain pour 500 g de farine nécessaires à la recette. Autrement dit, si nous voulons faire une recette de pain  qui nécessite 500 grammes de farine et 12 grammes de levure fraîche, pour ce pain, nous utiliserions 500 g de farine et 120 g de levain. Et ayant un peu plus de pâte, alors le pain que nous obtenons sera légèrement plus grand.