Le nez bouché, également connu sous le nom de congestion nasale, se produit lorsque les vaisseaux sanguins du nez s’enflamment. Ou lorsqu’il y a une production excessive de mucus, ce qui rend la respiration difficile.

La cause de ce problème est un rhume ou des allergies respiratoires, et disparaît généralement de lui-même en environ 1 semaine. Vous devez utiliser des décongestionnants nasaux seulement sous avis médical et sur ordonnance. Car ils peuvent encore aggraver la congestion nasale, en raison de l’effet de rebond.

Moyens efficaces naturels pour déboucher le nez

Il existe des mesures maison qui aident à déboucher le nez, telles que:

1. Lavez-vous le nez avec une solution saline tiède

Le nettoyeur nasal aide à éliminer les sécrétions des sinus et l’excès de mucus, et par conséquent à déboucher le nez. De plus, le mélange contenant du sel permet l’élimination des bactéries qui peuvent être la cause de la production de sécrétions.

Comme elle peut provoquer un léger inconfort, la laveuse n’est pas utilisée par les enfants. Ce dispositif est placé à côté de l’une des narines, afin d’insérer l’eau salée et laisser le liquide s’échapper par l’autre narine. Cela entraîne le mucus et les impuretés présentes dans les voies nasales. Une autre forme plus courante de lavage nasal est effectuée à l’aide d’une seringue et d’une solution saline à 0,9%.

2. Inspirez de la vapeur avec de l’eucalyptus

L’inhalation de vapeurs est une excellente technique qui ne provoque aucun inconfort et peut donc être utilisée chez les enfants sous la surveillance d’un adulte. La vapeur fluidifie les sécrétions et l’eucalyptus est un décongestionnant naturel, aidant à déboucher le nez.

Pour faire une inhalation contre le rhume avec eucalyptus, mettez simplement 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un bol avec environ 500 ml d’eau bouillante. Ensuite inhalez la vapeur pendant environ 5 minutes, en plaçant une serviette de bain sur la tête.

3. Humidifiez l’environnement

L’humidification de l’air aide à rendre les tissus des voies respiratoires plus hydratés et moins irrités. Il soulage l’inconfort et facilite l’élimination des sécrétions.

Pour humidifier l’air, vous pouvez utiliser des humidificateurs. Mettez donc une serviette humide ou un seau d’eau chaude dans la chambre et respirez la vapeur.

4. Buvez 2 à 3 litres d’eau par jour

L’eau est très importante pour garder les sécrétions plus fluides et plus faciles à éliminer. Comme alternative à l’eau potable, vous pouvez manger de la gélatine, des soupes ou boire des jus naturels, par exemple. De plus, vous pouvez également remplacer l’eau par des thés comme l’eucalyptus ou la menthe.

5. Consommez des aliments riches en vitamine C

La vitamine C est une substance bien connue pour stimuler le système immunitaire et le renforcer. Egalement pour prévenir les rhumes et la grippe et permettre au corps de récupérer plus rapidement.

Nous recommandons de consommer l’ananas, l’orange, le citron ou la mandarine !

Comment déboucher le nez du bébé ?

Pour déboucher le nez chez les bébés, ce qui est très fréquent, il faut être très fréquent. Les bébés ne savent pas comment se débarrasser du mucus pour pouvoir mieux respirer.

Pour débloquer le nez du bébé, vous pouvez:

  • Utilisez une solution saline pour laver les narines du bébé, en appliquant quelques gouttes ou jets à l’une des narines et en suçant avec un aspirateur nasal;
  • Effectuez un massage doux du haut du nez vers le bas;
  • Placez un oreiller haut sous le matelas du bébé pour faciliter la respiration;
  • Aérosol avec 5 ml de solution saline pendant 20 min, aidant à fluidifier la sécrétion nasale.

Vous ne pouvez pas utiliser l’aromathérapie à l’eucalyptus chez les enfants car elle peut provoquer une crise de bronchite. Si l’environnement est très sec, il faut utiliser des humidificateurs d’air,ou de laisser une serviette humide étendue dans la chambre du bébé.