La douleur piquante au pied est une condition assez courante. Cependant, lorsqu’elle s’intensifie, elle peut considérablement gêner voire empêcher le fonctionnement normal. Les causes des pieds brûlant les plus fréquentes sont les allergies, mais aussi les maladies chroniques de la peau.

Par conséquent, les personnes qui utilisent fréquemment les piscines ou les saunas publics sont particulièrement vulnérables. Il faut savoir, cependant, que la douleur brûlante dans le pied peut révéler des maladies graves des organes internes ou des troubles hormonaux. Découvrez ce que les pieds brûlants peuvent signifier et quand consulter un médecin.

Les principales causes des pieds brûlants

1. Pieds piquants et mycose

La cause la plus fréquente de picotements des pieds est la teigne. Cette maladie courante des pieds est très facile à attraper – par exemple dans les piscines publiques ou en partageant une serviette.

D’autres symptômes caractéristiques de la teigne sont la desquamation de l’épiderme (en particulier entre les orteils), la peau craquelée, les démangeaisons et les rougeurs. Dans une telle situation, il est nécessaire de consulter un dermatologue et d’utiliser des pommades antifongiques.

Source : trendmut

2. Les callosités

Les pieds brûlants peuvent également être causés par des callosités ou des cors qui se forment sur la plante des pieds. Ils surviennent généralement en raison du port inconfortable ou fait de chaussures en plastique.

Les callosités ressemblent à des excroissances jaunes sur la peau et, lorsqu’elles sont pressées, elles provoquent une douleur brûlante. Cela vaut la peine de les combattre dans les premiers stades pour vous protéger de l’inflammation. Trempez vos pieds dans de l’eau avec du bicarbonate de soude, puis faites un gommage doux et appliquez une crème ou une huile hydratante.

4. L’éperon du talon

On l’appelle également la « fasciite plantaire ». C’est est une maladie courante chez les personnes âgées ou celles qui travaillent debout. La cause de l’éperon du talon peut être également une dégénérescence et une surcharge causées par le surpoids ou l’obésité.

Source : mymindinsole

En conséquence, le calcanéum devient enflammé et les dépôts calcaires s’accumulent qui forment une croissance appelée éperon du talon. Le symptôme est une douleur lancinante et brûlante à l’intérieur du pied. Il s’intensifie le matin et aussi après un long repos.

Dans une telle situation, il est nécessaire de consulter un orthopédiste. Le traitement comprend des procédures physiques (ionophérèse, échographie, cryothérapie, thérapie au laser) et un massage des pieds. Le dernier recours est l’ablation chirurgicale de l’éperon du talon, mais rien ne garantit que la croissance ne repoussera pas.

Causes des pieds brûlants : diabète

Les pieds brûlants et picotements sont un symptôme caractéristique de la neuropathie – une complication grave du diabète. Une glycémie trop élevée au fil du temps endommage le système nerveux, en particulier les nerfs périphériques.

Ils sont situés dans la peau et les muscles et sont responsables de la conduction des impulsions motrices et sensorielles vers les membres. Leur fonctionnement est perturbé par des brûlures et des picotements – le plus souvent les pieds et les mains.

Avec le temps, il peut devenir irritant et sensible au toucher. L’essentiel du traitement consiste à abaisser la glycémie grâce à une alimentation appropriée et parfois à des mesures pharmacologiques.

Douleurs des pieds et hypothyroïdie

Les pieds qui piquent peuvent également être associés à une neuropathie de l’hypothyroïdie. Trop peu d’hormone sécrétée par cette glande affecte négativement les processus métaboliques dans le corps.

Cela peut également entraîner un épaississement du tissu conjonctif des pieds, des lésions nerveuses et même une faiblesse musculaire. La neuropathie non traitée causée par l’hypothyroïdie se manifeste, entre autres, par des picotements et des engourdissements dans les membres, des douleurs brûlantes dans les pieds et une moindre sensibilité à la chaleur.

Remèdes maison contre les pieds brûlants

1. Eau froide

L’un des meilleurs remèdes maison pour pieds brûlants est tremper vos pieds dans de l’eau fraîche. Cette méthode procure également un soulagement rapide des picotements, des engourdissements et des gonflements. Faites tremper vos pieds dans de l’eau froide pendant quelques minutes au maximum, car de longs traitements de ce type peuvent exacerber les symptômes. N’oubliez pas, cependant, que vous ne devez pas appliquer de glace ou des blocs de glace directement sur les pieds.

2. Vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme aide à équilibrer les niveaux de pH du corps, et peut également être bénéfique pour traiter les pieds brûlants.

Source : medium

2. Curcuma

Cette épice contient une bonne quantité d’un composé appelé curcumine, qui aide à augmenter le flux sanguin et améliore la circulation dans tout le corps. Le curcuma a également des propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire la sensation de brûlure et à soulager la douleur.

3. Sel d’Epsom

Le sel d’Epsom, ou sel amer, peut aider à apaiser vos pieds et vous soulager immédiatement des brûlures. Le sel, composé de sulfate de magnésium, peut également aider à réduire l’inflammation et la douleur.

4. Gingembre

Le gingembre est également un remède naturel pour les pieds brûlants. Les nombreux ingrédients actifs du gingembre aident à augmenter la circulation sanguine dans le corps, ce qui vous apporte un soulagement rapide.

Faites l’une des méthodes ci-dessus pendant quelques jours et vous ressentirez certainement un soulagement et des effets positifs. L’activité physique est également un moyen efficace de lutter contre les pieds brûlants. L’exercice améliore la circulation sanguine et prévient les problèmes du système nerveux.