Aujourd’hui, nous partageons 5 traitements naturels qui peuvent être utilisés pour soulager un mal de gorge chez un enfant en complément d’un médicament.

Conseils pour soulager le mal de gorge d’un enfant

Des démangeaisons et une sensation de brûlure dans la gorge combinée à des difficultés à avaler peuvent rendre l’enfant très mal à l’aise. Les maux de gorge sont le plus souvent associés à la grippe virale courante, mais peuvent également être causés, entre autres, par des infections bactériennes, des allergies ou même une irritation due à des cris excessifs.

Par exemple, il n’existe pas de véritable remède contre le mal de gorge lié à la grippe. Mais heureusement, il existe de nombreuses façons de soulager le mal de gorge d’un enfant.

Médicaments pour un mal de gorge d’un enfant

Dans la plupart des cas, un mal de gorge ne nécessite pas de médicaments et s’améliore d’eux-mêmes après 4 à 5 jours de maladie. Cependant, il est important de surveiller l’état de votre enfant, et si votre mal de gorge est récurrent ou dure longtemps, vous devriez consulter un médecin.

Si un mal de gorge gêne votre enfant, il peut être soulagé avec des analgésiques disponibles en pharmacie et adaptés aux enfants. Ils aident également à réduire le risque de fièvre liée à la grippe.

Il est important de suivre les instructions sur l’emballage ou le médecin lors de la délivrance des médicaments. Si vous êtes un très jeune enfant, c’est toujours une bonne idée de parler à votre médecin de l’utilisation d’analgésiques. Les médicaments peuvent être complétés par une variété de traitements naturels.

Comment soulager le mal de gorge d’un enfant

  1. Hydratation

La grippe est souvent associée à une congestion nasale, qui oblige l’enfant à respirer par la bouche. Cela provoque un dessèchement et une irritation de la gorge, c’est pourquoi il est important que l’enfant boive suffisamment. Le thé chaud ou le jus chaud font du bien, mais il est important que l’enfant boive également de l’eau pour assurer un apport hydrique adéquat.

Dans le cas d’un petit enfant qui allaite encore, il faut lui offrir un sein assez souvent . C’est une bonne idée de garder au chaud les aliments et les boissons d’un enfant plus âgé, car des aliments trop chauds et trop froids peuvent aggraver la douleur.

  1. Se gargariser avec de l’eau salée

Ce traitement à domicile convient aux enfants qui savent déjà garder le liquide dans leur gorge sans l’avaler ainsi qu’à cracher le liquide. Un enfant est généralement capable de le faire vers l’âge de 6 ans. La saumure est préparée en dissolvant 1 à 1,5 cuillères à café de sel dans environ 2,5 décilitres d’eau tiède. L’enfant doit se gargariser avec de l’eau salée pendant quelques secondes 2 à 3 fois par jour. L’eau hydrate les muqueuses et le sel désinfecte et prévient l’inflammation.

  1. Thé au miel

Le thé aromatisé au miel est un moyen traditionnel de soulager les maux de gorge. Le thé hydrate les muqueuses et le miel riche en vitamines et oligo-éléments agit comme un agent anti-inflammatoire et antimicrobien. Il aide également à contrôler la toux typique de la grippe.

De plus, le thé noir et le thé vert contiennent des produits antibactériens, en plus desquels ils sont riches en antioxydants. Vous devez ajouter 2-3 cuillères à soupe de miel au thé, en plus duquel vous pouvez presser quelques gouttes de citron riche en vitamine C.

  1. Aliments légers et faciles à avaler

Un mal de gorge peut rendre plus difficile de manger et de boire, mais il est important qu’un enfant mange même quelque chose pendant qu’il est malade. Si possible, donnez-lui des repas nutritifs mais légers, riches en glucides et en vitamines.

Par exemple, les bouillons de poulet, de viande et de légumes sont généralement des options saines et faciles à avaler. De plus, le sel qu’elles contiennent agit comme un agent anti-inflammatoire. Les aliments acides tels que les agrumes et les produits laitiers peuvent ajouter à l’inconfort, vous devez donc les éviter.

  1. Inhalation de vapeur

La respiration à la vapeur est un bon moyen de soulager un mal de gorge. Dans le cas d’un enfant plus âgé, de l’eau chaude peut être versée dans l’évier, par exemple, après quoi l’enfant est invité à se pencher au-dessus de l’évier pendant que l’eau coule. Une serviette est étalée sur lui afin que de la vapeur puisse se former sous la serviette.

C’est une bonne idée de respirer la vapeur par la bouche et le nez pendant environ 5 à 10 minutes à la fois. Avec un enfant plus petit, une technique plus sûre consiste à s’installer dans la salle de bain avec la porte fermée et à abaisser la douche dans l’eau chaude.